Le ''Hybrid Wear'' une tendance là pour rester

Qui aurait pu prédire, il y a 20 ans, que de porter le même legging autant au gym que pour en faire un look urbain ultra trendy ou même de pouvoir le vêtir au bureau deviendrait un idéal qu’on cherche à atteindre?

Le "Hybrid Wear" ce n’est plus le fameux pantalon cargo qui se dézippe en bermuda au besoin. Ce n’est pas non plus le "k-way" que tu peux transformer en sac banane ou le grand paréo que tu peux nouer de 12 façons presque chics!!

Pour la femme active, le "Hybrid Wear" c’est porter un legging et un top de sport au cours de yoga; d’y ajouter un sneaker tendance, un chandail ''off the shoulder'' et une casquette pour en faire un look urbain. C’est l’agencer à un styleto et à un crop top pour sortir danser avec les copines.

Pour les designers de vêtements comme nous, c’est d’ajouter un détail osé au dos d’une camisole sport, c’est dessiner une manche super structurée à un sweater, c’est mettre un peu de bling dans une espadrille, c’est oser les mélanges de textures et de matières. C’est de choisir des tissus aussi performants que durables, c’est de penser autant en termes de fonctionnalité qu’en termes de polyvalence et de style.

Pour les plus engagés, c’est n’avoir aucun compromis à faire entre la versatilité, le confort et l’éco-conception. Avoir à consommer moins, mais mieux sans même y penser.

Le "Hybrid Wear" doit être considéré comme un mouvement et non uniquement comme une tendance. C’est parce qu’il représente l’aboutissement et la symbiose de nos idéaux de style, de santé, de mode de vie et même de nos habitudes de consommation qu’il nous parle tant. Quand les mêmes vêtements sont assez polyvalents pour exprimer toutes ces facettes de nos personnalités, on peut dire qu’on a réellement une garde-robe fonctionnelle.

 Aime William a écrit pour le fashion globe : "hybrid wear for hybrid times": des vêtements hybrides pour des temps hybrides…que dire de plus.

 

 

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés